Opération Renard du désert, Spike Milligan, Wombat

Opération Renard du désert, écrit par Spike Milligan, édité chez Wombat

« Désespérément drôle, vivant, vulgaire… » (The Sunday Times)

« – Continuez comme ça, Milligan. Je crois pouvoir vous faire réformer pour raisons de santé mentale.

– C’est comme ça que j’ai été admis, mon lieutenant. »

Après Mon rôle dans la chute d’Adolf Hitler (Wombat, 2017), voici enfin le deuxième tome inédit en français des « Mémoires de guerre » de Spike Milligan, une épopée narrée comme un monologue tragi-comique, truffé d’anecdotes parfois embarrassantes pour l’auteur et néanmoins édifiantes pour mieux comprendre la guerre, vue d’en bas.

Ce récit, portant sur une période allant de janvier à mai 1943, couvre l’Opération Torch en Algérie et la campagne de Tunisie, qui mèneront à la victoire des troupes alliées en Afrique du Nord.

Simple artilleur âgé d’à peine vingt-cinq ans, Spike décrit les événements à l’échelle d’un individu moyen (voire au-dessous de la moyenne), d’un post-adolescent obsédé par les filles et le jazz. Ici, peu d’idéologie, et encore moins de culte de l’héroïsme et du sacrifice, mais une franche camaraderie de garnements en culottes courtes. Un témoignage vécu aussi divertissant qu’instructif, à faire lire dans les écoles comme dans les maisons de retraite.

Revenir à la liste d’ouvrages

Revenir à la liste des exposants