Pittsburgh, de Franck Santoro, chez ça et là

Pittsburgh, de Frank Santoro, chez ça et là

Traduction de Martin Richet

Originaire de la ville de Pittsburgh (Pennsylvanie) où il habite toujours, Frank Santoro tente avec ce nouveau livre de comprendre comment ses parents, divorcés depuis près de 30 ans, en sont arrivés à ne plus s’adresser la parole alors qu’ils travaillent dans le même endroit. Il retrace l’histoire compliquée de sa famille, irlandaise du côté de sa mère et italo-écossaise du côté de son père en remontant aux prémices de la relation de ses parents, mariés très jeunes en pleine guerre du Vietnam. La vie de cette famille aux relations très conflictuelles tournait autour de la petite boutique du grand-père, dans cette ancienne ville industrielle dont la population est passée de près de 700 000 habitants dans les années 1950 à tout juste 300 000 habitants de nos jours, une ville ruinée par les différentes crises économiques qui ont frappé la rust belt américaine,

 

Narration poétique, effets de collage, mélange des registres graphiques et des techniques de dessin Frank Santoro continue d’expérimenter avec la grammaire de la bande dessinée, explosant les procédés narratifs et visuels habituels de l’autobiographie en bande dessinée, pour raconter l’histoire de ce divorce qui a bouleversé sa vie. Inédit, même aux États-Unis, Pittsburgh est une nouvelle œuvre marquante de cette figure incontournable de la scène indépendante américaine.

Revenir à la liste d’ouvrages

Revenir à la liste des exposants